Index de l'article


Le gougeage a pour effet de transformer la forme intérieure du roseau.
Les dimensions des profils sont fort diverses.                

On mesure soigneusement les épaisseurs avec le micro-mètre.

Puis ensuite on sculpte la forme sur le taille-anche en coupant ce qui dépasse de la forme
                 

Pour ce faire, on peut utiliser un taille-anche plus simple (qui aurait été inventé par Brod, à l’imitation du taille-plume) sur lequel peuvent s’adapter des formes différentes. 
On affine ensuite les extrémités.                  
De même que l’on peut acheter une anche terminée (supposée) parfaite ou une anche non finie, on peut se procurer le roseau en canon, en lamelles non gougées, en lamelles gougées non taillées ou en roseau gougé-taillé.