Index de l'article

 

MONTAGE  

Le roseau étant taillé, on le positionne sur le mandrin.

Puis on le monte sur le tube en le ligaturant.

  

On sépare les deux lamelles avec une plaque métallique et l’on procède au grattage

 
             
Le grattage est la partie la plus délicate de l’opération et varie énormément en fonction des différentes écoles : en V, en U, en W, etc., mais toujours avec les bords et la pointe très fins.
 Il faut commencer par enlever la surface brillante du roseau ; on gratte la pointe sur 1,5 mm, ensuite des côtés vers le centre en laissant du cœur, en travaillant sur les deux faces de l’anche.

Une anche courte (70 mm) demande un grattage long (15 mm) alors qu’une anche longue (75 mm) demande un grattage court (10 mm)

On entoure la partie non grattée de l’anche terminée d’une petite bande de baudruche destinée à prévenir d’éventuelles fuites d’air latérales.